Aller au contenu principal

Test de dépistage du Sida Service-Public.fr

-A +A

Le dépistage du VIH permet de savoir si on est infecté par le virus.

De quoi s'agit-il ?

Le test de dépistage du virus de l'immunodéficience humaine (VIH) permet de déceler la présence du virus.

Un dépistage précoce par rapport à la date de contamination permet de bénéficier d'un traitement d'autant plus efficace qu'il est commencé tôt.

Situations concernées

Il est possible de faire un test de dépistage du VIH à tout moment et surtout si :

  • vous craignez d'avoir pris un risque,

  • ou si vous souhaitez, dans une relation de couple, être certain de ne pas être contaminé et de pouvoir abandonner l'utilisation de préservatif,

  • ou si vous envisagez une grossesse.

À savoir : le test de dépistage est systématique dans les cas suivants : don de sang, don de sperme, don d'organe, don de lait maternel et transfusion sanguine.

Méthodes de dépistage

Test par prise de sang

Le test du dépistage par prise de sang peut être réalisé à partir du 15e jour suivant la situation à risque.

* Cas 1 : Résultat du test positif

Un autre test recherchant différents anticorps est effectué pour confirmer le diagnostic. Si ce dernier est négatif, il faut renouveler le dépistage un peu plus tard.

* Cas 2 : Résultat du test négatif

Vous pouvez être rassuré si la dernière prise de risque d'exposition au virus date de 6 semaines ou plus.

Tests rapides d'orientation biologique (Trod)

Il est pratiqué au moyen d'un réactif détectant l'infection au VIH sur du sang total (goutte de sang prélevée au bout d'un doigt ou prélèvement de la salive).

Ce procédé permet d'avoir un résultat en 30 minutes maximum.

* Cas 1 : Résultat du test positif

Le résultat doit être confirmé par un test sanguin en laboratoire.

* Cas 2 : Résultat du test négatif

Vous pouvez être rassuré si la dernière prise de risque d'exposition date de 3 mois ou plus.

Vous pouvez également vous procurer un autotest de dépistage VIH (ADVIH) si vous souhaitez vous dépister seul à domicile. Cet autotest fait partie des Trod.

Actuellement, seuls 2 autotests VIH disposent d'un marquage CE imposé par la réglementation européenne.

Attention : la fiabilité de l'autotest n'est pas parfaite ; il existe des faux positifs (test positif et absence de contamination) et des faux négatifs (test négatif et contamination réelle).

Démarche

* Cas 1 : Prise de sang

Vous pouvez :

  • vous adresser à votre médecin traitant ou un médecin exerçant en cabinet libéral qui vous prescrit une prise de sang à réaliser dans un laboratoire, remboursable à 100 % par l'Assurance maladie,

  • vous rendre dans un centre de dépistage anonyme et gratuit,

  • vous adresser à un laboratoire sans prescription médicale et donc sans remboursement de l'Assurance maladie.

Médecin

http://www.conseil-national.medecin.fr/

Centre de protection maternelle et infantile (PMI)

https://lannuaire.service-public.fr/recherche?whoWhat=Centre+de+protection+maternelle+et+infantile+%28PMI%29&where=

* Cas 2 : Trod

Vous pouvez vous rendre gratuitement :

  • dans un centre de protection maternelle et infantile (PMI) ou planning familial,

  • dans un centre de dépistage anonyme et gratuit,

  • dans une association de lutte contre le Sida par exemple.

Centre de protection maternelle et infantile (PMI)

https://lannuaire.service-public.fr/recherche?whoWhat=Centre+de+protection+maternelle+et+infantile+%28PMI%29&where=

Centre de dépistage du sida anonyme et gratuit

http://www.sida-info-service.org/?-DEPISTAGE-VIH-sida-

Vous pouvez également vous rendre dans une pharmacie pour acheter un autotest VIH d'un montant d'environ 28 € non remboursé par l'Assurance maladie.

Pour en savoir plus

Voir aussi...